VIE AU MAROC

Le maroc de tout cote

Comme vous le savez déjà, nous n’aimons pas les campings, nous adorons choisir notre bivouac, juste quelques photos

 

Quelques photos de notre vie nomade. 

P1220374 3

Maroc lavage 11

 

L’école : nous avons vu beaucoup de nouveaux bâtiments dans des endroits reculés. Beau d’extérieur, vide à l’intérieur…..

 L’objectif de Mohamed VI est de donner la possibilité à tout enfant d’aller à l’école sans trop de transport. Aussi l’hébergement sur place est  possible.

Par endroit, les transports scolaires sont nombreux et très récents, mais il parait qu’ils sont à l’initiative d’associations. On s’apercevra que certaines régions sont complètement délaissées…. 

Maroc ecole 2

Maroc ecole 1

Maroc ecole

 

Les parents reçoivent une allocation mensuelle, mais le problème vient de l’enseignement lui-même. Les professeurs ne sont pas assez nombreux, ils sont mal payés, et mal formés. Le niveau d’enseignement reste bas. Nous constaterons à x reprises qu’ils ne savent pas compter !!

Le recyclage : Ils sont inventifs :

Il recycle énormément le métal, toutes les boites usagées servent pour faire un bout de portes, réparer une clôture, un toit etc etc.

Les boites à œufs sont recyclées en coussin :

Maroc recyclage

 

Cela peut servir :

P1700000

Maroc recyclage 3

Maroc recyclage 1

Maroc recyclage 2

 Les pneus, ils en font des jarres, des sacs, des semelles de chaussures.ils ne manquent pas d’idée !

Le plastique et les couches par contre sont encore peu recyclés. Dommages car on en voit partout.

Quémander : A priori, c’est culturel.

Beaucoup réclame, enfin cela dépend des endroits. Mais on entend dans certaines régions, sans cesse, « donne un crayon, donne un bonbon, donne de l’argent », les enfants bien-sûr, poussés par les adultes, mais aussi les adultes, femmes comme hommes.

 Il nous est arrivé à plusieurs reprises de leur donner un vêtement, mais on s’est aperçu, par la suite, qu’ils n’en avaient pas réellement besoin. Ces personnes, nous les avons revu le lendemain. Ils sont tout heureux de te revoir, t’invite et là, on s’aperçoit que leur garde-robe est plus rempli que la tienne. !

Mais ils sont heureux d’avoir quelque chose en plus…..

Quant aux bonbons et aux crayons, ils en ont plein. Les marocains mangent beaucoup trop de sucres et il serait plus judicieux de leur donner une brosse à dent !

Du Parpaing à gogo : ils sont toujours entrain de construire. N’importe comment, mais ça construit…et la construction sera « très » rarement fini.

C’est tout juste monté, et les parpaings sont déjà plein de trous….

Maroc parpaing

Maroc parpaing 2

 

Ce sont des amoureux du parpaing et quel dommage !

Les villages construits avec les matériaux locaux (pierres, terres) sont tellement plus beaux et en plus ces matériaux ne leur coutent rien. Dommage.

L’argan :

Le fruit : le fruit ressemble à une grosse noisette ovale. Pour le culinaire, l’amandon qui se trouve à l’intérieur est grillé, alors que pour le cosmétique, il est pressé à l’état pur.

L’arbre : l’arganier est très épineux, pire que l’acacia. Il pousse depuis le niveau de la mer  jusqu’à 1500m d’altitude. On distingue 3 types d’arganiers avec une période de floraison différente. Donc, il y a des fruits presque toute l’année.

Nous avons vu également des dromadaires se régaler des feuilles et fruits, mais on ne les a pas vu grimper dans les arbres….ah, ah, ah).

On en trouve tout autour d’Agadir, dans un périmètre de 100kms environ.

Aujourd’hui beaucoup de personnes vivent de cet arbre, cela emploie énormément de petites mains. Ramasser le fruit, le casser (très dur), écraser l’amandon pour ensuite en extraire l’huile en le malaxant.

L’huile, on en trouve à tous les prix, le bio est plus cher, alors que tous les arganiers poussent naturellement…. Le vrai prix est 130 dh/litre. Tu vois des boutiques partout même en pleine campagne. Du matraquage visuel qui paie.

Dans la ville d’Agadir, au souk El Had, tu n’auras pas à marchander, le prix est affiché et tu peux y gouter.

Un autre matraquage : LE MIEL

Et bien gouter-y et gouter le pot que vous achetez car ils vous en refileront un autre…. Très malin le marocain, et un superbe comédien. Ils sont très très forts.

 Nous le trouvons beaucoup moins bon que ceux de chez nous. Mais ce n’est peut-être qu’une histoire de gout. Après, c’est le prix. Et là, c’est une autre histoire. A vous de voir, mais nous on trouve que c’est de la vrai arnaque.

 

L’eau : Mohamed VI, dans son programme de réforme, a engagé d’énormes travaux d’infrastructure routière, électrifier beaucoup de villages, étendue la couverture cellulaire pratiquement à tous et le réseau d’eau potable est accessible. Le souci est l’abonnement. Beaucoup de marocains n’ont pas de revenus fixes et ne veulent pas s’engager(ou n’en ont pas les moyens), aussi ils continuent d’aller chercher l’eau.

L’ane : très utilisé pour le transport.

La nonchalance : un art de vivre qui est inné, je crois. Une philosophie.  

Maroc nonchalance 2Maroc nonchalance 1

Quelques photos en vrac :

P1220849

 

 

P1220606

P1220612