Créer un site internet

INFO PRATIQUE

Islande info

Et oui, c'est une info pratique.......

Voyage du 29 sept 2018 au 10 novembre 2018 et 3780kms

Trajet ferry

 

Bateau :

UN SITE TRES BIEN pour les préparatifs : www.larouteadeux.fr

1 seule compagnie de ferry (smyrilline.fr) pour rejoindre l’Islande.

Le ferry se prend au nord du Danemark à Hirtshals pour arriver en Islande à Seydisfjordur. Ces deux petites villes sont tranquilles, possible d’y bivouaquer, faire quelques courses sans aucun stress.

Départs : un hors saison et deux en été.

Nous partons fin septembre. Très peu de véhicules. Nous avions réservé en avril, mais une semaine avant de partir ne pose à priori aucun problème à cette période.

Plusieurs agences, nous choisissons « Voyages Gallia Tourisme », un aller, en dortoir (ce qui donnent droit à deux déjeuners mais attention pas forcément au retour, voir plus bas), pas très glamour…mais ce n’est pas notre voyage de noce. Cela  nous coute 900euros avec notre Iveco (surplus pour 5,50m). Prix basse saison. Surplus de 10 euros pour un aller simple. Mais nous choisissons cette option afin de ne pas se mettre la pression.

Les repas sur le bateau coutent très chers, +17 euros pour un petit déjeuner…… on jouera la carte débrouille…..Happy hours pour les boissons.

POUR LE RETOUR : Nous réservons 3 jours avant de prendre le ferry directement sur le site www.smyrilline.com et nous payons 635 euros sans repas. Contrairement à l’aller, il n’est pas inclus dans le prix les deux diners/pers !!! bizarre.

Nous aurons la bonne surprise d’être loger en cabine. Ils ont fermé l’étage dortoir vu la baisse de fréquentation.

Nous avons aussi pris le risque de raccourcir notre véhicule de 50cm pour ne pas payer un surplus….Pas de vérification ni à l’aller, ni au retour.

 

Attention, en dortoir, pas de drap, prévoir un surplus, ou prendre le nécessaire sachant qu’Il fait chaud dans les dortoirs. Femmes et hommes séparés. Cela se passera bien. Très calme.

La mer est très mouvementée, il n’est pas superflu de prévoir des comprimés « mer calme ». Nous ne l’avions pas prévu et nous le regrettons mais nous avons quelques somnifères et on les appréciera pour passer la nuit.

A l’aller comme au retour, de fortes odeurs de poisson sur le ferry dans les parties communes.

Il est possible de s’arrêter aux Iles Féroés (pour quelques heures lors de l’escale) ou pour plusieurs jours, sans surcout.

 

NOURRITURE : Normalement il est autorisé 3 kgs de nourriture par personne. Nous en avons beaucoup plus. De quoi tenir 2 mois car la nourriture sur place est très  cher. Véhicule rarement fouillé.

Ou acheter moins cher : boutiques bonus et netto.

Ce qui est très cher, l’alcool et la viande.

Sur place, les féculents (farine, riz, pate, soupe, pain de mie, pain surgelé, confiture) m’ont paru être à un prix correct.

 

ARGENT : Nous paierons tout par carte bancaire, donc pas de change.

 

CAMPING : NORMALEMENT INTERDIT et les panneaux sont nombreux.

A cette période, les campings sont presque tous fermés, alors, nous faisons comme nous avions prévu, bivouac sauvage et tranquille, à l’abri des regards.

 Nous comptions profiter du service laverie des campings. Loupé puisqu’ils sont fermés. En tenir compte, car l’eau est vraiment très froide, et pour laver son linge, c’est vraiment un problème.

Prix camping, toujours trop cher, près de 15 euros par personne.

Des amis ont acheté la CAMPING CARD. Voir http://www.campingcard.is

La carte coûte 150€ (18 900 ISK) et permet de bénéficier de 28 nuits dans 41 campings affiliés dans tout le pays.

Décalage horaire : 2 heures   - Lever du jour 7h30 en octobre, nuit à 19h. Fin octobre, un lever timide vers 8h et nuit vers 17h, la luminosité diminue énormément..

 

TOURISME: surtout, autour de Reykjavik jusqu’à Vatnajokull. Vu la grandeur des parkings, cela doit être la foule l’été. Ce serait à refaire, nous choisirions la période septembre, octobre pour parcourir ce pays.

 

TELEPHONE WIFI : L’Islande fait partie de l’Europe, nous avons en appel le même crédit. Pour Internet, un peu plus difficile. Nous allons dans les centres d’informations, bibliothèques ou on chope une wifi d’un magasin (boulangerie)

CARBURANT : site « gsmbensin.is » pour avoir les couts. Plus cher qu’au Danemark. Différences de prix aux stations.

EAU :  presque toujours aux stations de carburant N1,avec des stations de lavage gratuit (eau, tuyau, et balai brosse). Aux campings, en journée. Mais à partir de novembre, l’eau est souvent coupée…..

LES SITES NATURELS : Pour le moment ils sont tous gratuits mais pas forcément les parkings. Attention caméra, si vous avez un véhicule de location, il vaut mieux se mettre en règle.

PARKING –WC : la mode vient à l’auto-paiement.

PHOTO, un panneau rigolo. On n’y avait pas pensé…..

METEO : change continuellement. On ne se fit pas aux sites météos, ils peuvent t’annoncer de la pluie toute la journée et tu as quelques éclaircies dans la journée. On regarde juste si on part faire une randonnée de plusieurs heures, au moment T.

SOURCES CHAUDES : un site impeccable, avec les sources localisées, des photos, gratuites ou payantes.   https://www.voyage-islande.fr/source-chaude-islande-grafarlaug-356.html

FAUNE : Avifaune surtout l’été (macareux), des cygnes sauvages et des canards toute l’année,. Un peu de caribous et de renard arctique. Phoques, baleines.

CARTE-BOUQUIN : En carte nous n’avions rien, à part maps-me et pocket earth sur notre tablette. Sur place, dans un centre d’information, nous avons eu des cartes routières suffisamment détaillées (du fait que les pistes intérieures étaient fermées), ces cartes précisent les sites méritant une visite. Très bien.

En bouquin, lonely et routard.

 

SITES CONSULTES : www.vedur.is (météo), www.road.is (état des routes), www.nat.is, www.carnets-de-traverse.com, www.voyage-islande.fr ,    www.islande24.fr, www.unpieddanslesnuages.com,  www.destination-islande.com, www.islande.explora.com

×