UTAH-COLORADO 2016

MAI JUIN 2016

ARCHES PARC NATIONAL , avant d’y aller faire un tour, d’abord direction les magasins. Difficile de s’approvisionner dans cet état, les villes sont rares. Nous rencontrons des amis français, toujours avec plaisir. Ils nous avertissent que la région est bondée de monde. Nous ne serons donc pas seuls pour visiter, mais là, cela dépasse nos limites. A 10h du matin, c’est infesté de monde. Mais ils sont en vacances toute l’année ces américains !! on ne comprend pas, on nous dit qu’ils ont peu de vacances, mais on les voit partout.

Comme d’habitude, nous organisons  les sites à voir, les marches à faire. Mais dans cette organisation, il faut aussi qu’on planifie la foule, donc il va nous falloir nous lever très tôt !! quelle vie !

5h1/2 du matin, on va tenir combien de temps comme cela…. C’est toute une organisation, vous ne vous rendez pas compte !

CANYONLANDS

Nous y arrivons par la 279 pour voir une arche de plus…Corona Arch, mais là aussi beaucoup de monde !! bon, prenons les pistes, cela va en éliminer quelques uns…GAGNER. Quelques photos de la potash road, et la shafer road :

Utah4 5

Utah4 8

Une autre piste (la white rim road) permet de contourner « Island In the Sky » mais les miles de pistes nous refroidissent….On vieillit !

Utah5 1

Utah5 2

Utah5 3

Utah5 4

Utah5 5

Utah5 6

de Island In the Sky

Les vues s’étendent des profondeurs es rivières Green et Colorado jusqu’à l’horizon distant de 160kms ! Grandiose

Utah6

Mesa Arch, tôt le matin!

Utah7

encore un bivouac agréable, surtout que nous aurons le droit à un beau coucher de soleil et un arc en ciel.

Utah7 3

Utah7 2

Utah7 1

Utah7 4

Utah7 5

de Needles

Paysages de flèches sculptées dans le roc.

Utah8

Needles Overlook.  Nous y dormirons mais le soirée sera très fraîche.

Coin info : la propreté, nous tirons la révérence aux Américains, du moins dans la partie Ouest. Presque un sans-faute, nous ferions bien, nous, en tant que Français, prendre des leçons sur eux. Et oui ! Nous bivouaquerons à plusieurs reprises près de d’autres campeurs et là, aussi, ils laissent la place impeccable et ils sont respectueux des autres. Nous aurons rarement du bruit. Ils adorent le camping et sont capables de dormir dans des hamacs avec une température autour de 0.

 

Les chiens, les Américains en sont aussi gaga mais ils ramassent leurs crottes. C’est presque un sans faute partout.  Un bon savoir vivre. Qu’attendons-nous pour en faire de même en France ! et oui !

 

L’Utah regorge de parcs nationaux, c’est un bijou de la nature et les américains ont su les aménager avec gout. Les américains sont très respectueux de ces parcs et ils sont nombreux à les parcourir à tout âge. Nous voyons aussi beaucoup de jeunes,  et on nous dit qu’ils adorent se retrouver en pleine nature autour d’un feu.

Le look :

Utah8 10

Utah8 9

Utah8 12

Utah8 13

Utah8 11

La liste des "RESTAURANTS", hum, très attirant....

Utah8 4

Quelques photos des RV américains et d'autres de tailles modestes 

Utah8 8

et d'autres voyages ainsi.....

« Natural Bridges » nous fait découvrir plusieurs grands ponts naturels (creusé par l’eau), dont le pont Sipapu, le deuxième plus grand au monde.   

Utah9 1

Utah9 2

Utah9 3

Les ranchs sont souvent open, donc vigilance sur les routes. On se croirait au temps des cow-boys.

Utah10 2

Utah10 1

Utah10 3

Quelques exploitations

 Utah11 1

Utah11 3

beaucoup de prairies permanentes.

Utah11 2

Mais où sont les indiens ? un peu partout, et nulle part. On les guette au niveau des canyons, mais leur vie a bien changer, des réserves disséminées leur ont été attribuées surtout où la terre est pauvre. On les remarque évidemment par leur trait physique, mais aussi souvent par leur habitation très bordellique.  Nous conseillons la lecture « milles femmes blanches «  de Jim Fergus ». Il montre la complexité des mœurs.

Les indiens n’avaient aucune notion de propriété. Il fut enfantin de les déposséder contre quelques verroteries. Ils ont voulu se rebeller lorsque les blancs ont tué la faune pour les affamer. Les blancs ayant les fusils et les indiens n’ayant pas de cohérence entre leurs différentes tribus, il a été assez facile de les anéantir.

Les survivants ont eu le droit à la nationalité Américaine en  1924 ! On leur a octroyé des réserves qui ne sont plus des guettos aujourd’hui, mais un territoire propre, où ils peuvent s’organiser en respectant leur culture, leur tradition.

Les indiens du XXIe siècle ne rejettent pas le progrès, mais refusent souvent les structures d’une société dans laquelle, ils ne se reconnaissent pas. Les indiens revendiquent toujours pour être dédommager des terres volées.

Contact avec le touriste : souvent purement commercial. Distance, pudeur, retenue sont leurs attitudes.

Utah12 2

Utah12 1

nos photos ne sont pas terribles, nous ne pouvons pas toujours être gâtés par la luminosité.

 

 

Bluff, reconstitution d’un village mormon. Tout est bien organisé, dans chaque maison, tu as un guide vocal dans différentes langues expliquant la vie de chaque famille avec un soutien religieux bien marqué !

Utah13 1

Utah13 2

Utah13 3

Nous sommes dans l’état du « COLORADO ».

Carte colorado compresses

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.

C’est l’état le plus élevé des Etats Unis avec une altitude moyenne de 2267, donc c’est montagneux, très vert, et comme nous sommes au printemps, c’est fleuri. Nous retrouvons beaucoup de fleurs de chez nous et de magnifiques lilas odorants. Fin mai, la neige est encore bien présente. 

« Mesa Verde » est un parc très aimé des américains. Il abrite d’incroyables exemples de villages indiens, plus de 5000 sites identifiés dont 600 dans les falaises.

Utah14 1

Utah14 2

la tribu habitait dans des maisons d’argile semi-souterraines et développa l’agriculture sur les plateaux(de 550 après J.C à 1200).

 

Entre 1100 et 1300, ils firent leur habitation en dur dans les falaises.  Ces tribus indiennes atteignirent leur apogée et disparurent pour des raisons encore contestés, peut-être la rivalité, la sécheresse.

Sur notre site, vous verrez peu de pictogrammes, de pétroglyphes des indiens. Pourtant les traces sont assez nombreuses, mais nous doutons toujours de leur origine. Aussi nous ne prenons presque jamais de photos.

Nous arrivons dans une région montagneuse, assez huppée. Par ici plus de campers, mais de superbes maisons, chalets.

Superbe musée de « Durango ». En tant qu’ancien cheminots, éric ne s’impatiente pas dans ce musée !!

Utah16 1

Utah16 2

Utah16 3

Et moi je m’envole par le premier engin volant de Durango :

Utah17

Une voie de chemin de fer relie Durango à Silverton, ancienne cité minière à plus de 3000m. Ce vieux train à vapeur est toujours en service.

La région est réputée pour ses sources d’eau chaude

Utah18

Les routes sont encore bien enneigées fin mai, mais pour notre part, nous sommes ravis de changer complètement de décor.

Utah19 1

Et une superbe surprise sur ce lac gelé, un loup.  

Utah19 2

Utah19 3

Un peu plus loin, un caribou

Utah20

Un peu plus loin, un caribou

Et des marmottes 

et pour finir la journée, des cui-cui....Utah22Utah22 2Utah22 1

Silverton a gardé son charme western. 

 Elle s’est développée grâce aux gisements d’or et d’argent qui, dans les années 1880 ont attiré beaucoup de monde. Beaucoup de vestiges d’exploitations. On s’y croit presque. Les maisons en bois ont leur charme mais bon sang qu’ils ne devaient pas avoir chaud ! On aura

 -5° la nuit et on est fin mai !  

Utah24 2

Utah24 1

Nous poussons jusqu’à  Animas Forks, là demi-tour. Trop de neige. Les marmottes vont encore être tranquilles un moment. Nous dormirons seuls dans ce village fantôme, et nous entendrons les loups…...ouh, ouh….et -5° au petit matin, donc on grattera la glace à l’intérieur de la cellule.

La route entourée de montagnes de toutes les couleurs ne nous dévoilent pas tous ces charmes, le temps est à la neige, mais malgré cela, c’est très joli.

La nuit d’après nous dormons à la sortie d’une petite ville, près d’exploitations agricoles un peu bordellique, il faut le dire. Et là, on n’entendra pas les loups, mais gratter à notre porte la police. Sympa les voisins ! Ils nous disent très gentiment qu’on est sur une propriété privée, on leur montre le panneau « private road » à quelques mètres de notre véhicule. On s’est juste arrêter avant ! on discute et ils nous disent que nous pouvons rester pour la nuit. Ouf.

Il faut dire que notre véhicule est petit, rien à voir avec leur énorme machin roulant. De plus, nous restons souvent qu’une seule nuit sur place, ce qui n’est pas dans les habitudes des Américains, car lorsque le camping sauvage est autorisé, nous voyons souvent des panneaux indiquant le nombre de jours maximums de 7 à 14 jours. Rien à voir avec nous.

BLACK CANYON NATIONAL PARK :

Utah25 1

Utah25 2

Utah25 3

Utah25 4

BLACK CANYON P.N :

Encore une gorge superbe, particulière par sa profondeur (jusqu’à 800m), son étroitesse et ses parois abruptes de schiste et gneiss. Ces gorges, creusées par la rivière sauvage Gunisson, mesurent 85km de long. Les hommes se sont acharnés dans les années 1900 à descendre cette rivière indomptable et leur persévérance a permis d’envisager la construction d’un tunnel pour irriguer en eau potable la vallée Uncompahgre.

Utah26 1

Utah26 2

Castle rock est née grâce aux gisements d’or. Elle est entourée de mines qui se visitent encore.

Les habitations sont restées typiques, les vieux hotels mais les bordels sont vides (d’apparence).

Utah27 2

La ville s’est réorganisée en ville de jeux. Eric a eu du mal à trouver des machines à sous, maintenant ce sont des machines à carte (chaque casino a sa carte sur laquelle tu mets une somme). Le charme s’évapore car tu n’entends plus les sous tombés !!

Utah27 3

ERIC récupérant une partie de sa mise……

Utah27

Nous nous sommes très vite lassés à les regarder jouer. De vrais automates, aucune réflexion, drôle de milieu.

Voulant voir DENVER, la plus grande ville du Colorado, nous passons par « Manitou spring » qui ressemble à Aix les Bains. Pleine de charme, nichée au pied des massifs, ville thermale,  mais aussi envahie par les américains en balade .

Utah28 1

Utah28 2

Utah28 3

The garden of the god est un endroit où les roches rouges et blanches sortent de terre au milieu de la verdure, très jolie, mais aussi très fréquentée, donc éviter les week-ends. Le temps est orageux, mais les américains n’ont pas l’air de s’en préoccuper donc on part en balade. Et !  on se prend un orage de grêle. Mais ils sont énormes ses grêlons, ils font mal. On se met à l’abri comme on peut près d’un arbre, on courbe le dos pour se protéger la tête. On n’ose plus bouger, cela va bien cesser !! mais des sillons de boue se creusent, nous avons les pieds couverts de glace. Ouf, une éclaircie, on se tire vite de là.

Utah29 2

Utah29 1

DENVER : Nous ne sommes pas amoureux des grandes villes, mais là, autant dire qu’elle nous fait « impression », c’est une ville très verte, avec pleins de maisons individuelles (style anglais). Le vieux centre est en brique, entourés des grands immeubles d’affaires. Très chic. De vieux entrepôts près de la gare ont été réaménagés en resto-bar-boutique.

 

Utah30 3

Ville nommée, reine des grandes prairies et aussi la reine des bières, nous irons visiter la légendaire brasserie Coors, fondée en 1873. Nous gouterons non seulement à la bière mais à l’organisation américaine pour la visite. Chapeau, mais juste un petit bémol pour nous, nous n’apprécions pas du tout la prise de photo obligatoire par couple dès l’entrée dans l’usine. Les américains adorent cela, mais nous, pas du tout. On n’est pas au cirque ici !

Denver, c’est aussi la ville où se recueille les fidèles de Buffalo Bill, mais malgré le mythe, nous ne ferons pas le détour pour un massacreur de bisons !!

Nous n’en avons pas fini avec la neige, nous traversons les Rocks Mountains NP, et sur la route panoramique qui grimpe à 3800m, voici les murs de neige

Utah31 1

Utah31 2

 

 

Toute cette région, cernée par les monts enneigés, est fort agréable avec ses ranchs, prairies vertes, forêts de pins, torrents, rivières, villages alpins.

Utah34 1

Utah34 2

Utah34 3

Utah33 2

Nous allons quitter l’état du Colorado à Flaming Gorge, sous un orage à faire peur et un panorama à couper le souffle.

Utah37 1

Utah37 5