TERRE-NEUVE AOUT 2017

TERRE NEUVE ou NEW FOUNDLAND             AOUT A MI-SEPTEMBRE 2017

Mais c’est où ?, et bien, c’est un peu compliqué l’Est du Canada car c’est très découpé, des îles et de l’eau partout.  Donc on vous met des cartes.

Situation de newfoundland

New foudland terre neuve

Terre-Neuve Labrador, c’est +405212km2, soit  75% de la superficie de la France mais avec des fjords, des criques, donc pas facile à parcourir car il faut sans cesse revenir sur ses pas. 1,3hab/km2, c’est vraiment peu. On comprendra le pourquoi plus tard.

Pas ordinaire : 1/2h de décalage horaire par rapport à la Nouvelle Ecosse, et bien si ici, c’est possible !

 

PAYSAGE de pinèdes en arrivant, comme dans le Canada, du coté ouest, mais ce qui change ici, c’est la côte. Pas de icebergs, nous arrivons trop tard( on en voit surtout jusqu’à début juillet), mais nous verrons les baleines, et en grand nombre.

Tn 1

C’est une baleine à bosse (elles font en moyenne 14 mètres, 25 tonnes et elles peuvent effectuer des sauts spectaculaires hors de l’eau).

La première photo n'est pas de moi, mais nous les voyons  dans les baies de la péninsule de Bonavista. Les baleines à bosse ne sont là que depuis 10 jours et elles activent leurs nageoires, c’est impressionnant. Nous verrons plusieurs sauts également.

À la surface, il montre son dos et sa nageoire dorsale.

Tn 2

Il sonde en arquant fortement le dos et en projetant très haut sa queue hors de l’eau.

Tn 3

Ce mégaptère a un souffle visible et bruyant atteignant 2,5 à 3 mètres. Il est surnommé le « clown des mers » parce qu’il lui arrive de sortir ses nageoires pectorales à la verticale et de battre l’eau avec elles.

Tn 4

On pense qu’en réalité il agit ainsi afin de tétaniser les poissons pour mieux les piéger.

Une autre vue avec un spectacle féérique dans la baie de Petit Harbour :

Img 4771

SALVAGE, un village comme on les aime :

Tn 5 5

 

Comme dans le Canada Ouest,  la luminosité est différente, un peu mystique.

Tn 6 1

Du parc national Terra Nova, de magnifiques vues sur les fjords    

 

Tn 6 2

Du conglomérat, formation géologique suite à une période glaciaire, il y a environ 550 millions d’années. On en retrouve à différents endroits.  

Tn 6 3

A Terre-Neuve, ils vivent de quoi ? on se le demande….car les ports de pêche ne bougent guère. Et pour cause, le gouvernement fédéral en 2003 imposa un moratoire complet sur la pêche à la morue ( après celui de 1992, interdisant la pêche industrielle), à cause de la population extrêmement basse de ce poisson. Donc finie la pêche qui faisait vivre toute la population. Aujourd’hui, la population va travailler pour beaucoup sur le continent, c’est aussi la raisons pour laquelle nous trouvons la population âgée. Les sous-sols sont riches, le pétrole est présent en mer, donc les ressources sont là, mais cela n’amène pas de vie sur l’île. Le chômage est aussi très important.

 

 La morue à sécher, comme ici, c’est devenu rare.

Les gens ont hâte de voir le moratoire suspendu. Mais il a une utilité puisque la morue est moins rare. Chaque personne a le droit d’en pêcher 5 livres par jour avec un maximum de 15 livres par embarcation. Suivant les textes. Ils n'ont droit de pêcher que 2 mois l'année.

 Mais alors qu’on se désolait de ne pouvoir acheter du poisson à très peu d’endroit, un dimanche soir, nous verrons dans plusieurs petits ports, les pêcheurs avec beaucoup plus de 15 livres…..

Tn 8 1

Tn 8 2

Journée généreuse : Nous voyant ramasser de maigres framboises dans un fossé, on vient nous indiquer un jardin où nous pouvons faire une récolte, ils sont vraiment gentils.

Tn 9 6

Nous trouverons très régulièrement des baies et en ferons tous nos desserts. Nous ramasserons aussi des champignons, mais impossible de savoir s'ils sont commestibles. Nous aurons bon demander

 aux gens locaux, près des rangers des parcs nationaux, ils ne connaissent rien. C'est incroyable!!!

 

Mais nous avons des ennemis :Les insectes, particulièrement les mouches à chevreuil qui m’adorent. Ils t’arrachent des bouts de peau et ensuite, cela saigne et ça gratte. Eric a souvent un chapeau, mais moi, ils m’attaquent férocement au cuir chevelu et au visage. Pas évident de vivre dans ces contrées. Paysage magnifique mais de la brume à foison, beaucoup de pluie et de neige, et à partir du printemps, les bébêtes attaquent jusqu’au grand froid.

Les macareux  viennent s’installer sur deux rochers principalement à Elliston pour l’été (d’avril à fin aout, suivant l’envol des petits). Regardez les photos

Ils occupent toujours les mêmes terriers, année après année, pour  déposer leur unique œuf en avril. L’œuf est couvé environ 40 jours.

 Les macareux se nourrissent de capelans (ressemble à la sardine), comme les baleines, mais certainement pas en même quantité ! beaucoup de goélands également, toujours prêt à chiper.

Son espérance de vie est de 25 ans ! pas mal.

Il est beaucoup plus habile dans l’eau que dans l’air. Il avale ses proies en nageant, sauf lorsqu’il nourrit son poussin. Il pratique la pêche sous-marine, et cela jusqu’à plus de 15 mètres en profondeur.

Tn 15

Toutes ces merveilles se fêtent

Tn 15 1

Egalement à Elliston, de nombreuses caves semi-enterrées :

Tn 16

De bonnes randonnées

Tn 9 5

mais avec le soleil c'est tellement mieux.

Tn 20

Une visite au pied de l’iveco

Tn 21

Double-arches Bonavista « Dungeon Provincial Park »

Tn 22

Une très intéressante visite « l’établissement Ryan », site historique national à Bonavista, sur la pêche à la morue et aux phoques

Tn 23

 

 

La capitale de la province ST JOHN’S :

Tn 25 4

Tn 24 1Très coquet, Quidi Vidi (ci-dessus).

Tn 27

Tn 26 2 1

Dans le sud de New Foundland, c’est 220 jours de brume. Vous imaginez…. Nous y allons tout de même car nous voulons voir les fous de Bassan au Cape St.Mary et nous les verrons.  Les fous appellent les fous….

Tn 30

Tn 31

Nous serons chanceux, nous n’attendrons que quelques heures et on se paiera même le luxe de dormir au cap, au pied de la corne à brume. Fou de fou. Mais exceptionnellement, la brume ne sera que légère et la corne au repos. Ouf.

+10 000couples viennent pondre sur ces rochers-ilots. Ils arrivent fin mars et repartiront comme les macareux, une fois que les petits seront devenus grands et surtout une fois qu’ils pourront voler donc vers fin septembre.

Tn 32

avec encore son duvet blanc.

Tn 33

celui-là est plus agé.

Tn 34 2

Tn 34

Attention, ils sont fiers. Je n'ai pas réussi à prendre des photos sur leur piquet pour pêcher, ils ont des allures de concorde et une puissance extraordinaire.

Tn 35

Beaucoup de jeux de becs.

Fou, pourquoi ? il tire son nom à ses plongeons spectaculaires lorsqu’il aperçoit une proie, entre 60 à 110km/h . Cela crée une onde de choc qui assomme les poissons.

 Comme le macareux, chacun reprend son nid pour y pondre 1 seul œuf, couvé 40 jours. Ils sont unis à vie (comme c’est mignon). 

Tn 36

Un fou peut parcourir jusqu’à 200 kms pour pêcher. Il vit entre 16 à 20 ans.

Tn 37 1

Tn 37 2

On y retournera au coucher de soleil et au lever….des fous.

Tn 40 1

Tn 40 2

A noter qu’on peut voir la même chose dans les Cotes d’Armor, aux sept îles.

D’autres oiseaux :

Tn 41

Construit par les Français au XVIIè s :

Tn 42 2

Tn 42 1

On voulait à tout prix avoir pied et puissance en Terre- Neuve pour avoir les droits de pêche à la morue, mais nous étions sur trop de front à la fois et on a perdu contre les anglais. On a gardé que St Pierre et Miquelon et on a du partagé les richesses de la morue, jusqu’à son extinction !!!!

 

Terre-Neuve nous offre  des couleurs incroyables comme l’Alaska. J'adore marcher sur la tourbe, moelleuse et souple. On en trouve partout. Il est donc difficile de trouver de l'eau potable car elle est acide. Les sentiers sont souvent aménagés de caillebotis car l'eau est partout.

 

Des bouts de terre, des ilots partout, c’est ou c’était une ile de pêcheurs

La péninsule de Twillingate est connue pour l’observation des icebergs, mais nous arrivons trop tard pour cela. Mais cela vaut le coup d’œil tout de même.

Tn 46 5

Rencontre de voyageurs qui prennent le temps de vivre, et on peut vous dire que c’est rare. Nous croisons de temps en temps des voyageurs avec des véhicules européens et même se saluer leur est difficile ! 

Tn 47

On quitte à regret ce coin de paradis :

Tn 48 1

Tn 48 2

Tn 48 3

LE PARC NATIONAL GROS MORNE nous permet de longer la côte au plus près.

Tn 49 1

Tn 49 2

Le vent souffle souvent et les sols étant acides, la vie des arbres n’y est pas facile.

 

Western Brook Pond :

Tn 51

Un arrêt pour une nuit :

Tn 52

Un troupeau de caribous dans la péninsule de Port au Choix.

Tn 60

Et nous voici au plus au nord de notre parcours, sur cette partie du Canada Est, à « l’Anse aux Meadows ». 

Tn 61

Nous sommes venus jusqu’ici pour découvrir ce bout de terre, découvert par les vikings dans les années 986. Et oui, ce n’est pas Christophe Colomb qui a découvert l’Amérique en 1492 comme le disent tous nos livres d’histoire.

Cela a été confirmé grâce au bois européen et les clous découverts dans les fondations de leur maison en tourbe, seulement dans les années 1960.

Tn 63

des maisons de tourbe comme au temps des vikings. La tourbe, de la mousse compacte, est découpée en forme de grosses briques et ensuite ils les empilent. C’est un très bon isolant. La végétation pousse dessus. Du coup, de loin, tu ne vois pas que c’est habité.

Tn 64 2

Tn 64 1

Les vikings n’ont été que de passage ici, n’arrivant pas à s’entendre avec les autochtones.  Une lecture plus ludique pour en apprendre plus :  lire « la grande traversée » d’Astérix.

Beaucoup de population laisse des traces de vie derrière eux. Et derrière nous, que laisserons-nous…. Les générations futures pourront constater que nous sommes de forts consommateurs.

Tn 65

Une honte, on retrouve du plastique, du fer, des pneus, partout en bord de mer, même dans les parcs nationaux. Quant au bord des routes…..une désolation.

Bon revenons à notre sujet.

Quelques balades :

Tn 66 1

Tn 66 2

Cape Raven trail Tn 68

Le long des routes, partout sur Terre-Neuve, nous voyons des cordes de bois. Tous les habitants ont l’autorisation  de se servir en bois comme ils veulent pour se chauffer. TN 68. Ils viennent atteler ces chariots à leur quad.

 

De nouveau au parc du Gros Morne :

Tn 69 1

Tn 69 2

De nouveaux bruits, de nouvelles fuites, éric enfile sa tenue de travail.

Tn 70

Dans un cadre magnifique  :

Nous irons aux bigorneaux et observons un retour d’un petit bateau de pêche avec ses 15 livres de morue……..(rien qu'une morue, cela pèse bien 10 livres!

Tn 72

Une autre balade avant deux jours de pluie.

Tn 73 1

Tn 73 2

Dans Terre-Neuve, nous ne magasinons guère. Les magasins sont rares, les zones commerciales sont glauques. On n'y perd pas de temps!

Nos dernières balades sur Terre-Neuve que nous avons adoré :

Tn 74 2

On était prévenu d'un problème par les odeurs. Les baleines viennent s'échouer sur les côtes :

 

Tn 74 1

Sans ces passerelles, il nous serait souvent difficile de marcher.

Tn 75

Les couleurs de l'automne arrive à grand pas. Nous allons rejoindre la Nouvelle-Ecosse, 7 heures de ferry. C'est de là que nous repartirons pour le continent Européen.

Tn 80 4

Tn 80 3

Tn 80 2